Les problèmes d’obésité chez le chien


livraison gratuite

Les chiens sont de plus en plus sujet à la surcharge pondérale voir même à l’obésité. Comme chez l’homme cette maladie a des conséquences sur la santé de votre chien et notamment son espérance Pour réussir, que votre chien ne soit pas dans cette situation il suffit qu’il consomme moins de calorie que ce qu’il brûle. Simple, non? Pas autant que ça sinon il n’y aurait pas entre 24 à 44% de chiens obèses dans les pays occidentaux seraient obèses. Petit tour d’horizon de l’obésité chez le chien avec les conséquences et les solutions. C’est devenu une vraie épidémie dont peu de maîtres prennent la mesure.

Véritable danger pour la vie de votre chien, l’obésité peut être susceptible d’entraîner des troubles médicaux invalidants, comme :

Une étude récente prouve que maintenir un poids corporel idéal permet à votre chien de vivre près de deux ans de plus et avec beaucoup moins de maladies.
Pour faire simple vous pouvez aider votre chien à vivre plus vieux et en meilleur santé simplement en le maintenant à son poids de forme idéal

Reconnaître que votre chien est top gros

Alors oui vous aimez votre toutou mais ce n’est pas une raison pour se cacher la vérité surtout quand celle-ci est sous vos yeux. Et pourtant, beaucoup ne parviennent pas à avouer que leur chien trop gros. Alors que les vétérinaires rapportent que près de 50% de tous les chiens qu’ils voient sont en surpoids, seulement 17% seulement des propriétaires sont d’accord avec cette constatation. Est ce que vous faites parti des 83% de propriétaire qui possèdent un chien trop gros et que ne l’avouent pas ?

Pour vous aider voici un petit tableau indicatif pour les dix races les plus courantes en France

Race Poids Indicatif
Berger allemand 28 à 35 kg
Golden retriever 32 à 37 kg (27-32 kg pour la femelle)
Cavalier King Charles 4,4 à 8,8 kg
Labrador 25 à 36 kg
Yorkshire 3 kg
Setter anglais 20 à 30 kg
Bouledogue français 6 à 12 kg
Berger belge malinois 20 à 30 kg
Staffordshire terrier américain 11 à 17 kg
Epagneul breton 20 kg

Il peut parfois être difficile d’admettre que son chien à 5 kilos de trop mais est ce que ça ne vaut pas le coup de le faire si je vous dis que votre toutou pourra peut-être être en meilleure santé, plus actif ou vivre plus longtemps parce que vous avez ouvert les yeux ?
Ça y est vous pris conscience que votre chien avez besoin de maigrir ? Parfait. L’objectif de tout régime est de réduire l’apport énergétique alimentaire pour que le chien puisse dans ses réserves. Le besoin énergétique à apporter est calculé en fonction de nombreux critères. Oubliez ne pas vous jeter sur les croquettes light que certains vétérinaires peuvent vous conseiller.

Bien entendu s’il s’agit de faire perdre un ptit peu de poids à votre toutou après un hiver rigoureux, le choix d’une alimentation adaptée, une petite réduction de nourriture progressive et un peu d’exercice feront parfaitement l’affaire.

L’objectif : Poids idéal, poids de forme

Attention avant de commencer un régime n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire qui pourra vous aider mais aussi déceler si une pathologie n’est pas à l’origine de cette prise de poids. Encore une fois si votre vétérinaire vous conseille d’opter pour des croquettes thérapeutiques, n’oubliez pas de vérifier la composition. Une fois que vous avez une idée du poids de forme de votre chien, vous serez en mesure de découvrir la quantité de calories avec laquelle vous devrez nourrir votre chien tous les jours pour atteindre une perte de poids régulière. Alors que la plupart des chiens connaîtront une perte de poids prévisible en baissant un peu leur l’alimentation journalière, d’autres peuvent nécessiter une réduction plus drastique pour commencer à voir des effets . Cela peut dépendre de l’âge d’un chien et le niveau d’activité.

livraison gratuite

Ne suivez pas les recommandations sur l’étiquette de votre aliment pour chien favori il sont conçus pour le maintien d’un poids de forme mais pas pour une perte de poids. Ils ne prennent pas non plus en compte l’âge de votre chien et encore moins son activité quotidienne. Une fois de plus les croquettes thérapeutiques sont loin d’être la solution au problème de poids de votre chien.

N’essayez pas de deviner – Mesurer

Il est essentiel de mesurer réellement la nourriture de votre chien. Ne devinez jamais. Utilisez une tasse dont vous connaissez la contenance et faite le calcul en fonction de la nourriture que vous achetez pour connaitre combien de calorie cela représente. Assurez-vous de distribuer la quantité exacte de nourriture pour bien respecter le régime de votre toutou. Beaucoup de chiens sont nourris en libre service – ce qui signifie que la nourriture est disponible 24 heures par jour. Le chien mange alors quand il le veut. C’est complètement non naturel pour tous les mammifères (même si certains vous diront que ça fonctionne ). Comme nous les humains, sans faire d’anthropomorphisme, un chien va par exemple manger quand il s’ennuie et donc grossir… Qui plus est, l’alimentation en libre service peut contribuer à des changements hormonaux – ce qui peut rendre la perte de poids encore plus difficile.

Un chien doit être nourri de deux à quatre petites portions par jour en fonction de son âge, taille et race bien entendu. Le nombre total de calories pour tous les repas et friandises doit être égal au nombre de calories souhaitées pour la perte de poids. Si avec votre emploi du temps, il est difficile de suivre cette stratégie, il existe de distributeurs automatiques qui peuvent aider votre animal de compagnie à être nourri a heure fixe et avec la bonne quantité.

Le problème avec les aliments “light” ou spécial “régime”

Bien qu’il existe de nombreux aliments commercialisés pour la perte de poids. Les produits décrits comme «allégé» ou avec une «teneur réduite en calories” sont loin d’être le meilleur choix. Beaucoup de ces recettes remplacent la viande par de produits riches en glucides, pour en avoir le coeur net, faites un rapide calcul du taux de glucides. Cela crée une faible teneur en calories contenu dans des aliments volumineux, qui aident votre chien à se sentir rassasié. Mais seulement pour un court laps de temps. De plus certains ne sont pas très savoureux et ont tendance à provoquer une augmentation de la production de selles.

Ces produits peuvent conduire à ce que votre chiens est constamment faim ce qui complique la perte de poids notamment face à la mendicité persistante.

Ce qu’il faut rechercher dans l’alimentation spéciale régime idéale :

Pour la perte de poids réussie, choisissez une nourriture pour chien avec les qualités suivantes :

  • apport en proteine = au-dessus de la moyenne
  • graisse = en dessous de la moyenne
  • calorie = en dessous de la moyenne

Une teneur plus élevée en protéines aide un chien à se sentir plus rassasié. Cela rend plus facile le régime.

Ces produits aident également à réduire la perte de muscle … un effet secondaire indésirable des régimes.

LA SOLUTION : Exercice. Exercice. Exercice !

C’est une composante essentielle d’un chien en bonne santé et est indispensable si vous chercher à réduire le poids de votre chien ou pour faciliter le suivi d’un traitement de l’obésité

Les bénéficies de l’activité physique :

  • Aide à la perte de poids
  • Diminution les maladies cardiaques
  • Diminution du taux de cholestérol
  • Diminution du risque de diabète
  • Contrôle l’anxiété et la dépression
  • Réduit le risque de certains cancers
  • Ralenti la perte osseuse associée au vieillissement

Promenade, jeu, un peu de natation, tout est bon à prendre. Visez au moins 30 minutes d’exercice tous les jours pour faciliter la perte de poids.

Comment surveiller la perte de poids de votre chien

Surveiller les progrès de votre chien. Pesez votre chien au moins tous les 1 à 2 semaines. En utilisant les lignes directrices recommandées, les chiens en surpoids ou obèses doivent perdre environ 1% à 2% de leur poids corporel chaque semaine. Si votre chien ne perd pas de poids, les calories quotidiennes peuvent avoir besoin d’être restreinte davantage. De plus, assurez-vous que personne dans la maison ne triche avec de nourriture supplémentaire ou des friandises.

Et une fois l’objectif atteint ?

Une fois le poids idéal atteint, vous pourrez augmenter de nouveau la quantité de la nourriture de votre chien. Il est important de continuer à peser votre toutou et contrôler tout changement futur dans son poids via un journal par exemple. Des ajustements seront surement nécessaires tout au long de sa vie pour maintenir un poids idéal. Ne fermez pas les yeux sur ce problème grave et prenez les mesures le plus rapidement possible

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *