L’alimentation joue un rôle dans la santé du pelage de votre chien


livraison gratuite

Un beau poil épais et brillant est souvent synonyme d’un chien pleine santé. Plus le poil est long et fourni, plus il exige de l’entretien et surtout une alimentation pour chien de qualité et équilibré.

Il est donc important de bien nourrir votre chien pour éviter les troubles cutanés mineurs tel quel les poil sec,la perte de poils, l’absence de repousse, les pellicules ou encore les signes de séborrhées.

Souvent ces soucis ont pour origines des changements de la vie quotidienne ou encore une déficience alimentaire. Si vous nourrissez votre chien aux croquettes, apprenez à bien les choisir.

Comment bien nourrir votre chien pour qu’il est un pelage en pleine santé ?

C’est relativement simple. Son alimentation doit lui fournir tous les nutriments nécessaires :

livraison gratuite
  1. Des protéines, indispensables pour le renouvellement cutané car le poil et la kératinisation de la peau utilisent entre 25% et 30% des besoins journaliers en protéines.
  2. Des acides gras essentiels à la peau pour jouer le rôle de barrière cutanée. Une carence en acides gras essentiels (oméga 3 / oméga 6 issus d’huile de bourrache et de poisson), se caractérise par des troubles dermatologiques. Une déficience en vitamines peut être la cause de séborrhée, de perte de poils et d’anorexie.
  3. La vitamine H ou biotine est elle essentielle pour l’intégrité de la peau. C’est une des vitamines les plus actives pour un pelage brillant et une peau saine.

Tout cela est valable pour l’alimentation des petits chiens et l’alimentation des grands chiens.

Problèmes cutanés : Quand consulter son vétérinaire ?

Cela va dépendre de l’intensité des troubles cutanés de votre chien. Tous les extrêmes sont possibles. On peut avoir un chien qui se gratte un peu comme avoir un chien qui présente des rougeurs sur tout le corps avec une infection cutanée.

Dans tous les cas, si les symptômes sont trop intenses ou si l’animal se gratte excessivement il est recommandé de contacter un vétérinaire. En revanche si celui-ci vous conseille des croquettes hypoallergéniques, n’oubliez pas qu’il est important de vérifier la composition des croquettes dîtes thérapeutiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *