Choisir une gamme de croquettes sans céréales (Grain Free)


livraison gratuite

Depuis quelque temps déjà, de nombreuses marques proposent des croquettes pour chiens sans céréales. Après avoir fait des croquettes avec céréales, certains ont pris conscience que ce n’était pas adapté au régime alimentaire d’un animal qui est à la base un carnivore. Les ingrédients entrant dans la composition des croquettes grain free sont donc désormais tout sauf de la céréale…

Nourrir un carnivore, pas un granivore

Dans ce type de croquette, appelée aussi grain free, le blé, le maïs, le sarrasin, le seigle, l’avoine, le quinoa, l’orge, le soja, ou encore le riz sont proscrits. Les céréales laissant la place à certains fruits et certains légumes, la recette respecte ainsi le régime alimentaire originel du chien.

Il y a plus de 50 ans que les industriels ont ajoutés dans la composition des croquettes du maïs et du blé. Pourquoi ? Et bien parce que cela coûte bien moins cher que la viande, cela permet de réduire les coûts de production. Si au début il n’y en avait que très peu en proportion, aujourd’hui les céréales sont malheureusement devenus l’ingrédient principal. Nourrir un animal carnivore avec un produit fait majoritairement de céréales, n’y a t’il pas un gros problème ? Même si le chien a évolué au cours du temps, son système digestif lui reste celui d’un carnivore, il aura donc bien du mal à décomposer et digérer les glucides complexes et les céréales

Problèmes de santé liés aux céréales

Moins digestes ces produits céréaliers demandent plus de travail au tube digestif et au colon, risquant à terme de l’endommager prématurément… À long terme, consommer ces croquettes riches en blé, maïs et autre… peuvent entrainer des troubles comme, des inflammations de l’intestin, des allergies alimentaires, mais aussi des problèmes de peau comme la démodécie, l’eczéma ou encore des insuffisances rénales, calculs rénaux, obésité…. D’autres problèmes de santé peuvent être liés à des intolérances alimentaires (telles que la sensibilité au aliments céréaliers) comme par exemple : L’arthrite, l’épilepsie, un comportement anormal, les réactions allergiques et inflammatoires (y compris les allergies dues à un système immunitaire compromis), la pancréatite, l’hépatite, ainsi qu’une sensibilité accrue à l’infection, problèmes de Cushing, Addison et de la thyroïde. Bien sûr, toutes ces conditions ne sont pas directement liées à la consommation de céréales, mais la surcharge de grains dans la plupart des croquettes peuvent rendre votre animal plus sensible à ces problèmes.

En général, trop de céréales dans les croquettes génèrent chez votre animal :

  • Des flatulences excessives
  • Des diarrhées
  • Des vomissements
  • Des infections fréquentes de l’oreille
  • Des allergies
  • Des démangeaisons

Les allergies alimentaires

Des allergies alimentaires qui peuvent provoquer toutes sortes de désagréments. D’abord des irritations et des lésions cutanées mais aussi des plaies, des croutes suites aux léchages chroniques à cause des démangeaisons occasionnées. Si votre chien présente ces symptômes, parlez à votre vétérinaire.

Certaines races de chiens sont d’autant plus sensibles à ces allergies, elles touchent plus fréquemment les chiens de type : Le Golden retriever, le labrador retriever, le flatcoat Retriever, le boxer, le shar-peï, le border collie, le cocker spaniel, le dalmatien, le lhasa apso, ….
Pour information le bœuf peut également être allergène chez certains chiens, mais les allergies peuvent venir de bien d’autres causes… Pour en savoir plus à ce sujet demander conseil à un vétérinaire.

Les intolérances au gluten

Dans la liste des intolérances alimentaires, il y a entre autres l’intolérance au gluten. Le gluten est un terme générique utilisé pour décrire les protéines trouvées dans le blé et d’autres céréales. Il constitue un mélange de protéines classées en deux groupes, appelés prolamines et glutelines.
Dans une alimentation sans céréales, la teneur en gluten est soit nulle soit très réduite.

Pour information, voici quelques céréales qui ne contiennent pas de gluten : Le riz, l’amarante, le sarrasin, le millet, le quinoa. D’autres amidons sans gluten incluent le garbanzo, les lentilles, les noix (souvenez-vous que les noix de macadamia sont nocives), le maïs / maïs, les fèves et le manioc.

Moins de produits céréaliers = Plus de viande

Si un chien avait devant lui deux gamelles, l’une remplie de blé et de maïs, l’autre avec un morceau de viande, à votre avis, quelle gamelle choisirait t’il ?
Dans les croquettes GF, le premier ingrédient c’est la viande ! Attention certaines marques ne suivent pas cette règle, il est donc primordial de vérifier à chaque fois la composition au dos du paquet ou dans les caractéristiques de la fiche produit sur Internet. La liste des ingrédients est établie par ordre de proportion, les premiers ingrédients sont ceux les plus présents dans la recette. Vérifiez donc les % de viande, vérifiez également qu’il n’y a pas non plus de pomme de terre dans la recette.

Une alternative économique au BARF et à la ration ménagère

Économie de temps et économie d’argent : Si le BARF ou la ration ménagère permettent de s’approcher au plus prêt du régime alimentaire canin idéal, tout le monde n’a pas le temps (Préparation) ni le budget (Achat des produits frais) nécessaires. Pour un budget plus raisonnée les croquettes GF peuvent être une solution envisageable.

Le « Grain Free » : Beaucoup d’avantages

Les GF c’est d’abord une meilleure digestion et une meilleure assimilation pour votre petit carnivore. C’est également une réduction et une meilleure coloration des selles, elles sont aussi moins fréquentes. Le poil est plus doux, plus brillant, le pelage plus épais, disparition des pellicules dans les poils, une peau en meilleure santé. Ces croquettes sont aussi plus nourrissante donc consommé en moins grande quantité, elles sont plus énergétiques, elles donnent un meilleur souffle à votre animal, et pour finir elles réduisent les risques d’allergies alimentaires canines.

livraison gratuite